Parthemise33
Biographie

J'aime la lecture. Depuis plus de deux ans j'ai pris beaucoup de plaisir à picorer dans MBS et à échanger avec les auteurs. A rester commentatrice, je ne prenais pas de risque. J'ai donc voulu passer de l'autre côté du miroir.

Parthemise33 a noté ces livres

5
@galodarsac Bravo, bravissimo pour cette fable. Vous graffignez avec jubilation les petits travers de notre temps. Même si je ne veux pas gâcher le plaisir de la découverte des futurs lecteurs, je dirais que c’est un mélange onirique d’une atmosphère à la Tarzan et de l’enfer comme le présente la série Lucifer. Ainsi vos héroïnes malgré elles, seraient prisonnières d’une spirale infernale dont elles ne peuvent sortir sauf à changer de personnalité et laisser leur rapport délétère aux autres au vestiaire. D’après moi, elles ne sont pas prêtes de s’en échapper. Merci Bisous Merci.
Publié le 02 Juin 2021
5
@galodarsac Quelle excellente idée d’avoir réécrit en vers des contes que j’ai redécouverts grâce à vous avec grand plaisir. C’est ce que l’on appelle le talent. Et Dieu sait que vous n’en manquez pas. L’élégance de votre style est bien présente. La Fontaine au XXIème siècle. Si j’osais, je vous dirais que j’aurais bien voulu que vous mettiez votre « patte » au profit du conte « La pêche de Volodia ». Il y a deux interprétations possibles de cette histoire. Les mauvais esprits diraient que c’est une pêche sulfatée que se refilent tous les membres d’une famille. Les bons esprits parleraient d’amour familial. Merci Bisous Merci et bonne soirée.
Publié le 01 Juin 2021
5
@Louise17 Votre recueil de poèmes est charmant. Je dirais même aussi gracieux que des estampes japonaises et subtilement intéressant. En votre qualité d’experte en haïkus, oserais-je vous demander de faire un tour du côté de mes Fantaisies sur la place de l’Oeuf et me donner votre avis sur les miens ? Eh bien j’ose. J’ai trouvé que c’était un exercice très particulier. Merci Bisous Merci
Publié le 26 Mai 2021
5
@Annett Whisper Il y a des livres pour l’hiver à lire au coin du feu, un chat sur les genoux et un chien à ses pieds. Et puis il y a les romans d’été qui se dégustent dans une chaise longue face à la mer (ou l’océan)en sirotant un cocktail. Plus profonds qu’ils n’en ont l’air. Votre style est agréable et le récit est sans accrocs. Les personnages attachants. Merci Bisous Merci pour ce partage.
Publié le 24 Mai 2021
5
@galocarsac Qu’en termes gaillards tant de choses sont dites Sous le boisseau rien vous ne cachez Fabliaux, pamphlets, libelles Vous nous la baillez belle. Dame maussaderie dans cette fantaisie est interdite Tout ceci ôte l’envie de pleurnicher. Mes bouts rimés je vous prie d’excuser Les puristes ils feront criailler. Je découvre vos poèmes Et je vous le dis, je les aime. Merci Bisous Merci pour ce partage de qualité et jubilatoire
Publié le 24 Mai 2021

Pages