Parthemise33
Biographie

J'aime la lecture. Depuis plus de deux ans j'ai pris beaucoup de plaisir à picorer dans MBS et à échanger avec les auteurs. A rester commentatrice, je ne prenais pas de risque. J'ai donc voulu passer de l'autre côté du miroir.

Parthemise33 a noté ces livres

5
@galodarsac Récit très chouette, pas sordide pour un sou malgré les lieux. Vos deux personnages sont extraordinairement extravagants. Comparaison n’est pas raison, mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire un parallèle avec quelques lignes de Montay Kristine. Merci Bisous Merci pour votre prose fluide et plaisante ainsi que pour la poésie qui rythme agréablement l’histoire.
Publié le 23 Mai 2021
5
Bravo à tous les marmitons-écrivains ou écrivains-marmitons (nous attendons un communiqué de l’Académie française pour trancher). Je ne vais pas répéter ce qui a été écrit par les commentateurs précédents. Les textes sont remplis de poésie culinaire et les recettes sont gastronomiquement poétiques. Sans oublier l’humour. Ce fut un projet dirigé avec maestria par @Catarina Viti et @lamish inspirées par @Fernand Fallou, soutenu par MBS et accueilli avec enthousiasme par tous les participants. La rapidité et la qualité d’exécution sont remarquables. Pour finir, deux réactions de lecteurs : Jean Labadie de Bordeaux-Bastide «Anquiii ! C’est gavé bon tout ça. Rien à voir avé de la ragougnasse. Ça va grailler d’enfer au Ferret ! Adishatz » Shanna du Val Fourré « Sorry not sorry, c’est pas un truc de ouf de darons ça là. Psartek, c’est du lourd. Y a moyen de moyenner pour ranger le zbeul dans la cuisine? » Merci Bisous Merci à tous.
Publié le 25 Avril 2021
5
Je veux sur la terre Allumer l'incendie énorme et salutaire. Père, rien de meilleur jamais ne se rêva. Et j'entends dans ma nuit Jésus qui me dit : Va! Va ! le but t'absoudra pourvu que tu l'atteignes Torquemada-Victor Hugo @Boris Phillips, Pas si élémentaire que cela, mon cher Phillips de faire s’entrecroiser personnages historiques ou de fiction dans une réalité possible. Vous avez fort bien réussi ce pari, dans un récit agréable et instructif. Votre Marteau des hérétiques fait froid dans le dos (un comble pour lui qui aimait les barbecues). À l’écouter, il a certainement écopé d’un zéro pointé aux épreuves sur l’amour et la charité couronnant ses années d’études théologiques. Manque d’attention, peut-être. Pour finir, j’ai aimé votre clin d’œil malicieux concernant le jeune apprenti. Merci Bisous Merci.
Publié le 25 Avril 2021
5
Oups ! J’avais oublié les étoiles. Erreur réparée. Merci Bisous Merci
Publié le 14 Avril 2021
5
@Boris Phillips Un beau texte, avec en toile de fond l’histoire, et mon cher François Villon en narrateur. Je l’ai découvert vers mes dix ans, et si je ne comprenais pas tout, j’aimais l’ondulation musicale de ses poèmes. Votre style, fluide et agréable, laisse apparaître de l’émotion, et une tendresse certaine pour les bannis, les déclassés, les déshérités. Vive la fiction historique quand elle nous donne des pépites précieuses à lire. Une chose en passant, à voir comment s’appliquait la justice, on ne regrette pas les neiges d’antan. Merci Bisous Merci.
Publié le 17 Mars 2021

Pages